CONTRÔLES PLUS STRICTS DES VOLS VERS LES USA

© 2017 Pixabay

Tous les passagers interrogés avant d’embarquer: Air France, XL Airways, American Airlines : toutes les compagnies sont concernées

Le président américain Donald Trump avait annoncé un durcissement des mesures de contrôle des passagers à destination des USA. Celles-ci sont mises en place depuis le jeudi 26 octobre 2017

« 100 % des passagers au départ de la France et à destination des USA sont soumis à un interrogatoire », selon Air France – DR : Luider Emile

Depuis le jeudi 26 octobre 2017, l’ensemble des voyageurs à destination des Etats-unis sont soumis, en plus du contrôle des appareils électroniques déjà en place, à un interrogatoire individuel avant de prendre leur vol, dans le but d’identifier « les passagers aux comportements anormaux », selon un porte-parole d’Air France. 

Cet entretien individuel s’ajoute à celui de l’ESTA (la demande d’autorisation de voyage aux USA). Il « est oral et non écrit, le questionnaire est confidentiel.
Le délai de présence, 3 heures avant le décollage reste inchangé

Des interrogatoires de 2 à 3 minutes

Ainsi, certaines questions servent à savoir qui a préparé les bagages ; si les bagages ont été laissés sans surveillance, avant d’arriver à l’aéroport. 

Le passager doit posséder un billet retour et le justifier au personnel en charge du contrôle. » 

L’interrogatoire doit durer entre 2 et 3 minutes, il s’adresse à l’ensemble des passagers devant se rendre aux USA, aucune exception ne sera faite, même pour les ressortissants américains. 

2 100 vols par jour concernés
Ces interrogatoires sont menés par des prestataires de service, spécialisés dans la sécurité et habilités par les autorités américaines. 

VOYEL, C’EST AUSSI L’INFORMATION