VOYEL A TESTE POUR VOUS L’ARMENIE, UN DES PEUPLES LES PLUS ANCIENS DU MONDE !

© 2017 Pixabay

AU CARREFOUR DE L’EUROPE ET DE L’ASIE, L’ARMENIE EST UN PAYS MYTHIQUE, QUI POSSEDE UNE RICHE HISTOIRE ETOFFEE DE LEGENDES, DE MYTHES, COMME CEUX DE L’ARCHE DE NOE SUR LE MONT ARARAT, DU VOYAGE DE MARCO POLO SUR LA ROUTE DE LA SOIE ETC……

 Fin Octobre, VOYEL s’envolait pour EREVAN, la capitale de l’Arménie sur le vol régulier AIR France au départ de ROISSY CDG (possibilité de départ de province et sur la compagnie Aéroflot) pour découvrir pendant 5 jours ce minuscule pays grand comme à peine la Belgique.

Situé à 1000 mètres d’altitude par rapport au niveau de la mer, l’Arménie partage ses frontières au Nord avec la Géorgie, au Sud avec l’Iran, à l’Est l’Azerbaïdjan et à l’Ouest avec la Turquie.

Le premier jour a été consacré à la découverte de la capitale EREVAN, son histoire remonte au 8ème siècle avant J.C.

Ville animée où la vie moderne et le passé se marient par excellence. Découverte entre autre de la Place de la République et ses fontaines musicales, « la Cascade » donnant une vue panoramique sur la ville et où l’on peut admirer de nombreuses sculptures dont le « Chat » du sculpteur Fernando Botero, l’Opéra, le Palais Présidentiel, le Marché aux fruits et le Parc de la Victoire, la promenade dans le vernissage où nous pouvons trouver l’artisanat local et de nombreuses antiquités, sans oublier le Mémorial du génocide arménien de 1915  ou 1 200 000 personnes trouvèrent la mort  et visite de son musée.

Au Maténadaran, nous avons pu admirer le premier exemplaire de la Bible en arménien et de nombreux documents historiques de grande valeur sur l’Europe et l’Asie, une bibliothèque UNIQUE avec plus de 17000 ouvrages dont une partie provient du 5ème siècle !

Erevan est célèbre également par son fameux Cognac Arménien « Ararat », nous avons pu visiter les caves et faire la dégustation…

Les deux autres jours, ont été consacrés aux visites extérieures, le monastère troglodyte de Geghard inscrit à l’Unesco, la citadelle et le Temple païen de Garni, le lac Sevan, véritable mer intérieure, le monastère de Khor Virap, la cathédrale d’ Etchmiadzine, l’église Saint Hripsimé, considérée comme l’une des 7 merveilles de l’Armènie, les ruines du temple de Zvartnts inscrites également à l’Unesco.

Au cours d’un déjeuner champêtre nous avons pu admirer la préparation du pain national arménien « Lavash », un délice !

Durant notre séjour nous avons pu découvrir une gastronomie, des cuisines aux parfums orientales et occidentales conciliant les légumes frais et la viande, le poisson, les herbes de montagne, les fruits et le tout arrosé d’excellents vins…

L’hôtellerie y est excellente, les moyens de locomotion au top, des guides parlant très très bien le français et aimant leur Pays, des panoramas à couper le souffle, une histoire unique et une très grande variété d’activités, font de l’Arménie une destination très agréable à découvrir en toutes saisons.

Laissez-vous emporter par la magie des chants religieux et profanes, par une randonnée à la découverte des orgues basaltiques, dans les gorges d’Azad ou sur le flanc du Mont Aragats le point culminant de l’Arménie, prenez vos jumelles pour observer les 349 espèces d’oiseaux ou apercevoir le léopard caucasien, profitez des bains des sources chaudes de Hankavan, assistez à un spectacle du célèbre opéra  ou simplement allez écouter du jazz arménien et ramener vous un des plus beaux tapis de cette patrie des carpetes…. !

« Tes printemps fleuriront encore

Tes beaux jours renaîtront encore

Après l´hiver

Après l´enfer

Poussera l´arbre de vie

Pour toi Arménie

Tes saisons chanteront encore

Tes enfants bâtiront plus fort

Après l´horreur

Après la peur

Dieu soignera ton sol meurtri

Pour toi Arménie » 

Charles Aznavour – Extrait de « Pour toi Arménie » (1989) suite au séisme de 1988 qui fit plus de 30 000 morts

 VOYEL, C’EST AUSSI LA NOUVEAUTE, DEMANDER LES PROGRAMMES !

LE NEPAL – LA DEMEURE DES DIEUX, ACCROCHEE A L’HIMALAYA !

© 2017 Pixabay

Voilà deux ans, un terrible séisme a frappé le Népal (avril 2015), le pays commence à renouer avec le tourisme.

Le Népal n’a rien perdu de son pouvoir de fascination. Ce minuscule pays rayonne de son mysticisme, aux yeux des voyageurs.

On l’a surnomme « le Royaume Ermitage », « la Demeure des Dieux », ou « les Marches qui donnent accès au Paradis ».

Le Népal, pays de légende, coincé entre la Chine et l’Inde, est mythique.

C’est sur la route du sel et de la soie, dans la paix et la tolérance, que vive une multitude d’ethnie.

Ici, est né le Bouddha et réside la seule déesse vivante au monde.

Le Népal qui a été un Royaume, jouit encore aujourd’hui, d’histoires de rois, de reines et de princesses.

Ici, les divinités se muent en animaux, en serpents qui se changent en dieux, en  géants, en démons ou autres sorcières.

Son charme, c’est aussi le prénom de ses habitants, que l’ont appellent Vishnu, Laksmi, Krishna ou Raj Kumar (« fils du roi »).
Mais on vient au Népal pour la mythique chaîne de l’Himalaya, qui culmine à 8 850 m, avec le mont Everest.

Le Népal, un endroit béni, où personne n’en revient déçu .

DEMANDER LE PROGRAMME VOYEL

LE JAPON – LE PAYS DU SOLEIL LEVANT

© 2017 Pixabay

Le mot japonais qui désigne le Japon, Nippon (ou Nihon), signifie «Soleil levant» et reflète la situation du pays, à l’extrémité orientale du vaste continent asiatique.

Le Japon est sans doute l’un des pays les plus fabuleux du monde !

Nous allons vous faire découvrir quelques-unes des merveilles de cette terre extraordinaire où s’affrontent des millénaires d’architectures et de traditions !

Les quatre îles principales du Japon, Honshu, Kyushu, Hokkaîdo et Shîkoku, et les milliers d’îles plus petites, forment un grand arc en bordure de l’océan Pacifique Nord. Une épine de hautes montagnes traverse l’archipel, obligeant une grande partie de la population à se concentrer sur les étroites plaines côtières.

La culture Japonaise, forgée d’éléments anciens et modernes, sait choisir et adapter les influences occidentales. Le sport le plus populaire n’est plus la traditionnelle lutte sumo mais le base-ball, et les hommes d’affaires dépensent de petites fortunes pour jouer au golf.

Mais, la société Japonaise n’a pas perdu ses traditions. Les arts de la céramique, de la calligraphie et de l’arrangement floral sont toujours aussi raffinés, et les simples mais élégantes maisons de bois ont toujours des pièces séparées par des parois de papier, et des sols recouverts de nattes de jonc (tatami).

La beauté majestueuse de la nature, du mont FUJI aux cerisiers en fleur, est toujours l’objet d’une vénération quasi religieuse !

Bienvenue au Japon !

                                                   Akira Kurosawa – Cinéaste Japonais
                                                    « L’homme a du génie lorsqu’il rêve »

DEMANDER LE PROGRAMME VOYEL