DEPUIS SEPTEMBRE, LE MONT AGUNG EST EN ACTIVITE VOLCANIQUE, MAIS DEPUIS LES DERNIERES HEURES LES EVENEMENTS SEMBLENT PRENDRE UNE NOUVELLE TOURNURE. POUR LA PREMIERE FOIS, L’AEROPORT INTERNATIONAL DE BALI A ETE FERME.

© 2017 linternaute

Depuis septembre 2017, le volcan du Mont Agung situé à l’ouest de l’île de Bali est en forte activé. Son niveau vient encore de s’accentuer bloquant des milliers de voyageurs, puisque des vols opérés par Jetstar, Virgin Australia, KLM et AirAsia Malaysia ont été annulés par mesure de précaution, dimanche 26 novembre 2017. 

En raison d’importants panaches de cendres le gouvernement indonésien a pris la décision de fermer l’aéroport international Ngurah Rai de Bali, jusqu’au mercredi 29 novembre 2017 à 7 h (heure locale). 

De plus, l’activité est telle que la montagne a été placée en alerte maximale, selon l’ambassade d’Indonésie en France, avec une zone de danger étendue à 10 km autour du Mont Agung. D’après le gouvernement indonésien, la ville de Bali se trouvant à plus de 60 km de l’éruption n’est pas directement menacée. 

Plus, de 100 000 personnes doivent être évacuées, et près de 60 000 voyageurs sont touchés par les suspensions de vols. 

L’ambassade de France du secteur appelle les ressortissants français à se signaler, en cas de dégradation de la situation, et de donner des nouvelles à leurs proches restés en France. 

Le Quai d’Orsay tient à informer que pour toutes les personnes dont le visa arrive à expiration et se retrouvant bloquées en Indonésie, de ne pas s’inquiéter aucune sanction ne sera prise à leur encontre. Il est conseillé de se rapprocher du bureau d’immigration de l’aéroport. 

VOYEL, C’EST AUSSI L’INFORMATION !

VOYEL A TESTE POUR VOUS L’ARMENIE, UN DES PEUPLES LES PLUS ANCIENS DU MONDE !

© 2017 Pixabay

AU CARREFOUR DE L’EUROPE ET DE L’ASIE, L’ARMENIE EST UN PAYS MYTHIQUE, QUI POSSEDE UNE RICHE HISTOIRE ETOFFEE DE LEGENDES, DE MYTHES, COMME CEUX DE L’ARCHE DE NOE SUR LE MONT ARARAT, DU VOYAGE DE MARCO POLO SUR LA ROUTE DE LA SOIE ETC……

 Fin Octobre, VOYEL s’envolait pour EREVAN, la capitale de l’Arménie sur le vol régulier AIR France au départ de ROISSY CDG (possibilité de départ de province et sur la compagnie Aéroflot) pour découvrir pendant 5 jours ce minuscule pays grand comme à peine la Belgique.

Situé à 1000 mètres d’altitude par rapport au niveau de la mer, l’Arménie partage ses frontières au Nord avec la Géorgie, au Sud avec l’Iran, à l’Est l’Azerbaïdjan et à l’Ouest avec la Turquie.

Le premier jour a été consacré à la découverte de la capitale EREVAN, son histoire remonte au 8ème siècle avant J.C.

Ville animée où la vie moderne et le passé se marient par excellence. Découverte entre autre de la Place de la République et ses fontaines musicales, « la Cascade » donnant une vue panoramique sur la ville et où l’on peut admirer de nombreuses sculptures dont le « Chat » du sculpteur Fernando Botero, l’Opéra, le Palais Présidentiel, le Marché aux fruits et le Parc de la Victoire, la promenade dans le vernissage où nous pouvons trouver l’artisanat local et de nombreuses antiquités, sans oublier le Mémorial du génocide arménien de 1915  ou 1 200 000 personnes trouvèrent la mort  et visite de son musée.

Au Maténadaran, nous avons pu admirer le premier exemplaire de la Bible en arménien et de nombreux documents historiques de grande valeur sur l’Europe et l’Asie, une bibliothèque UNIQUE avec plus de 17000 ouvrages dont une partie provient du 5ème siècle !

Erevan est célèbre également par son fameux Cognac Arménien « Ararat », nous avons pu visiter les caves et faire la dégustation…

Les deux autres jours, ont été consacrés aux visites extérieures, le monastère troglodyte de Geghard inscrit à l’Unesco, la citadelle et le Temple païen de Garni, le lac Sevan, véritable mer intérieure, le monastère de Khor Virap, la cathédrale d’ Etchmiadzine, l’église Saint Hripsimé, considérée comme l’une des 7 merveilles de l’Armènie, les ruines du temple de Zvartnts inscrites également à l’Unesco.

Au cours d’un déjeuner champêtre nous avons pu admirer la préparation du pain national arménien « Lavash », un délice !

Durant notre séjour nous avons pu découvrir une gastronomie, des cuisines aux parfums orientales et occidentales conciliant les légumes frais et la viande, le poisson, les herbes de montagne, les fruits et le tout arrosé d’excellents vins…

L’hôtellerie y est excellente, les moyens de locomotion au top, des guides parlant très très bien le français et aimant leur Pays, des panoramas à couper le souffle, une histoire unique et une très grande variété d’activités, font de l’Arménie une destination très agréable à découvrir en toutes saisons.

Laissez-vous emporter par la magie des chants religieux et profanes, par une randonnée à la découverte des orgues basaltiques, dans les gorges d’Azad ou sur le flanc du Mont Aragats le point culminant de l’Arménie, prenez vos jumelles pour observer les 349 espèces d’oiseaux ou apercevoir le léopard caucasien, profitez des bains des sources chaudes de Hankavan, assistez à un spectacle du célèbre opéra  ou simplement allez écouter du jazz arménien et ramener vous un des plus beaux tapis de cette patrie des carpetes…. !

« Tes printemps fleuriront encore

Tes beaux jours renaîtront encore

Après l´hiver

Après l´enfer

Poussera l´arbre de vie

Pour toi Arménie

Tes saisons chanteront encore

Tes enfants bâtiront plus fort

Après l´horreur

Après la peur

Dieu soignera ton sol meurtri

Pour toi Arménie » 

Charles Aznavour – Extrait de « Pour toi Arménie » (1989) suite au séisme de 1988 qui fit plus de 30 000 morts

 VOYEL, C’EST AUSSI LA NOUVEAUTE, DEMANDER LES PROGRAMMES !

A PARTIR DU 1er NOVEMBRE, L’ÎLE MAURICE EST ACCESSIBLE SANS PASSEPORT

© 2017 Pixabay

L’Île Maurice vient de mettre en place une  mesure temporaire autorisant exceptionnellement les touristes français à se rendre à l’Île Maurice avec leur carte nationale d’identité au lieu d’un passeport. Cette mesure est valable à partir du 1er novembre 2017 jusqu’au 15 mars 2018.

Pendant cette période les touristes français devront à leur arrivée présenter leur carte nationale d’identité en cours de validité au lieu de leur passeport au Bureau des passeports et de l’immigration qui leur délivrera un permis de séjour sur lequel sera apposé le timbre d’immigration pour indiquer la durée du séjour.

Ce permis de séjour devra également être présenté à l’agent de l’immigration au Bureau des passeports à leur départ de l’Île Maurice. Cette mesure est applicable pour les vols directs depuis la France métropolitaine et des vols au départ de la France via l’île de la Réunion.

Pour la validité, l’Office de Tourisme de l’île Maurice précise que ne seront acceptées que les cartes dont la date effective est notée sur le document (et pas la validité «étendue»). Les derniers départs de France pour Maurice devront intervenir le 14 mars 2018.

VOYEL, C’EST AUSSI L’INFORMATION !