L’ AEROPORT DE RENNES EN PLEINE CROISSANCE, 700 000 PASSAGERS EN 2017 !

© 2018 Pixabay

Les chiffres sont bons pour l’aéroport de Rennes, et 2018 devraient voir encore des chiffres en hausse.

Le nombre de passagers passant par l’aéroport de Rennes Bretagne est en croissance, avec plus de 700 000 passagers en 2017, contre un peu plus de 640 000 en 2016. 

Une croissance en continue depuis plusieurs années qui vraisemblablement devrait continuer en 2018. 

Hop a ouvert en décembre 2017 une ligne entre Rennes et Strasbourg et sur son site, la Ville de Rennes rappelle l’arrivée d’EasyJet cette année sur le sol breton à partir du 26 mars 2018. La low-cost reliera Rennes à Lyon. 

L’aéroport compte désormais 12 destinations en France et 17 à l’international. 

Enfin, cette année, la navette de bus qui relie l’aéroport au centre-ville de Rennes sera rapprochée de l’aérogare pour plus de confort et en 2019, une nouvelle ligne desservira le centre-ville en 10 mn. 

 

ILS DECOLLENT EN 2018 ET ATTERRISSENT EN 2017 !

© 2018 Pixabay

Le vol HA448, qui relie Auckland à Honolulu, est parti le 1er janvier 2018 à 0h05 de Nouvelle-Zélande pour atterrir à Hawaï à 10h16 le 31 décembre 2017.

C’est là que l’on apprend qu’il y a 23 heures d’écart entre la Nouvelle-Zélande et Hawaï et c’est ce qui a donc permis aux passagers d’Hawaian Airlines de vivre sur terre deux passages à 2018, ce qui n’est pas banal !

Cela ne s’est pas joué à grand-chose, l’avion a en effet décollé avec dix minutes de retard.

Le temps pour le pilote de déguster une bonne coupe de champagne avant de s’envoler vers 2017…. !

DEPUIS SEPTEMBRE, LE MONT AGUNG EST EN ACTIVITE VOLCANIQUE, MAIS DEPUIS LES DERNIERES HEURES LES EVENEMENTS SEMBLENT PRENDRE UNE NOUVELLE TOURNURE. POUR LA PREMIERE FOIS, L’AEROPORT INTERNATIONAL DE BALI A ETE FERME.

© 2017 linternaute

Depuis septembre 2017, le volcan du Mont Agung situé à l’ouest de l’île de Bali est en forte activé. Son niveau vient encore de s’accentuer bloquant des milliers de voyageurs, puisque des vols opérés par Jetstar, Virgin Australia, KLM et AirAsia Malaysia ont été annulés par mesure de précaution, dimanche 26 novembre 2017. 

En raison d’importants panaches de cendres le gouvernement indonésien a pris la décision de fermer l’aéroport international Ngurah Rai de Bali, jusqu’au mercredi 29 novembre 2017 à 7 h (heure locale). 

De plus, l’activité est telle que la montagne a été placée en alerte maximale, selon l’ambassade d’Indonésie en France, avec une zone de danger étendue à 10 km autour du Mont Agung. D’après le gouvernement indonésien, la ville de Bali se trouvant à plus de 60 km de l’éruption n’est pas directement menacée. 

Plus, de 100 000 personnes doivent être évacuées, et près de 60 000 voyageurs sont touchés par les suspensions de vols. 

L’ambassade de France du secteur appelle les ressortissants français à se signaler, en cas de dégradation de la situation, et de donner des nouvelles à leurs proches restés en France. 

Le Quai d’Orsay tient à informer que pour toutes les personnes dont le visa arrive à expiration et se retrouvant bloquées en Indonésie, de ne pas s’inquiéter aucune sanction ne sera prise à leur encontre. Il est conseillé de se rapprocher du bureau d’immigration de l’aéroport. 

VOYEL, C’EST AUSSI L’INFORMATION !